27 ans de créativité et d’expérimentation

A propos  ↳  Historique

Fondée en 1995 par Laurence McKenzie, art-thérapeute, alors que la discipline n’était pas encore reconnue en Suisse, L’Eveil a débuté son histoire comme lieu d’accueil ouvert à toutes et à tous pour la pratique d’activités créatives et de pleine conscience.  

Durant les premières années, la structure s’est développée grâce au soutien de la ville de Lausanne dans le cadre de sa politique de réduction des risques liés à la toxicomanie. Grâce à l’ouverture d’esprit et une approche novatrice des responsables de la commune, l’Eveil a pu proposer aux personnes souffrantes de dépendances quelque chose de différent. En plus d’un dispositif sanitaire, médical et d’urgence parmi les plus progressifs de Suisse, les Lausannois et les Lausannoises fragilisés et marginalisés bénéficiaient ainsi d’un espace leur permettant de redécouvrir leur potentiel créatif et de se reconnecter avec leurs aspirations profondes.

Les prestations de l’Eveil se sont graduellement adressées à un public de plus en plus divers au cours des années 2000, grâce notamment à la création d’une mesure d’insertion sociale pour les bénéficiaires du revenu d’insertion (RI), puis d’une autre mesure pour les assurés de l’assurance-invalidité (AI).

Après plusieurs années un peu en marge du dispositif des mesures d’insertion, à devoir souvent expliquer et justifier l’utilité d’approches créatives basées sur l’art-thérapie ou la pleine conscience, nous avons été témoins d’un profond changement d'attitude face à ces disciplines. Aujourd’hui, les écoles publiques proposent des cursus en art-thérapie et la pleine-conscience est en vogue même dans les entreprises les plus focalisées sur le profit.

L’Eveil a su profiter de cette transition. A ce jour, le catalogue de prestations s’est développé et une équipe pluridisciplinaire de plus de 30 professionnels qualifiés accueille chaque semaine plus de 170 participants et participantes sur différents sites sur l'ensemble du canton.